Agenda 21



L'Agenda 21

Contexte :

Les sommets de Rio et de Johannesburg ont conduit la France à élaborer une stratégie nationale du Développement Durable, qui repose notamment sur l’élaboration de programmes d’actions pour le 21ème siècle, les Agenda 21, par les collectivités territoriales.

L’élaboration d’Agenda 21 prend actuellement de l’ampleur, tant en région que dans l’enseignement agricole (Midi-Pyrénées, Franche-Comté, Bourgogne…) où la question se pose désormais de l’implication des établissements scolaires dans ce type de démarche.

 Or, en région Provence-Alpes-Côte d’Azur, l’établissement agricole de Digne-Carmejanne a été site pilote d’une recherche-action nationale « Développement durable et Projet d’établissement » impulsée par les Ministères de l’Agriculture et de l’Ecologie.

Actuellement, nous sommes face à :

- Une demande des proviseurs de 3 établissements ( Digne- Carmejanne, Aix-Valabre, St Rémy),

- 2 à 3 établissements en cours de réflexion ou ayant la volonté d’inscrire le développement durable dans leur projet d’établissement.

- De très nombreuses actions en cours ou en projet dans ces établissements : EEDD dans de nombreuses activités, repas Bio, tri des déchets, étude de faisabilité des bio-composteurs, conversion en AB, démarches de qualification, coopération internationale et solidarité…

Placés sous les regards croisés d’autres EPL et de l’Education Nationale, des établissements agricoles de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, ayant déjà entamé une réflexion relative au Développement Durable, ne souhaitent pas se contenter de mettre en place quelques projets ponctuels mais de formaliser une démarche ayant l’ampleur ainsi que l’intérêt pédagogique et stratégique, d’Agenda 21.

 
A ce jour :

- Rencontre avec les 3 établissements et mise à jour de leurs actions
- Recherche d’informations, de documentation
- Echanges avec des animateurs dans d’autres établissements agricoles (Pays de Loire, Picardie)
- Contacts et échanges avec des associations pouvant être partenaires : Comité 21, ligue de l’enseignement...
- Présentation d’un diaporama et débat avec les animateurs CRIPT, avec les correspondants locaux AD/DD et avec les directeurs d’exploitation.
- Rencontre avec la DEDDA du conseil régional (Mme Fournel) annonçant une recherche-expérimentation possible à partir de Septembre 2007, avec 8 à 10 lycées volontaires et grâce à un bureau d’étude travaillant avec les lycées pour élaborer une méthodologie (démarche participative pour ordonner toutes ces expériences puis programme d’actions) transférable à d’autres lycées l’année suivante .
- Rencontre avec l’ADEME ( M. Vigne, M. Graillat) : discussion sur des pistes d’ »appui-formation »

 
Objectifs:
Inciter les établissements d’enseignement agricole de la région P.A.C.A. à s’engager dans l’élaboration d’un Agenda 21 et de les accompagner pour :

• Dynamiser, rendre lisible et donner une cohérence à toutes les actions en cours ou à venir sur les établissements,
• Donner du sens au projet d’établissement : initiative portée par le chef d’établissement et partagée par l’ensemble de la communauté scolaire,
• Améliorer la communication pour transmettre le goût de débattre et d’agir,
• Renforcer les coopérations entre les EPL et leur territoire au regard du Développement Durable.

Opportunités :
Dans le cadre de la rénovation des projets d’établissements, la démarche Agenda 21 présente de nombreux atouts :

- mobilisation des personnels autour du thème du Développement durable ;
- ancrage de la réflexion sur la vie quotidienne dans une problématique actuelle ;
- inscription des projets dans une démarche globale répondant à des critères explicites de durabilité ;
- établissement d'un état des lieux précis du fonctionnement de l’EPL pouvant déboucher sur des économies conséquentes,
- sollicitation de regards extérieurs, permettant d’initier ou de relancer des partenariats avec le territoire.

La mise en œuvre d’un Agenda 21 pour les scolaires doit permettre de pérenniser des démarches préexistantes.

 

Méthodologie de l'Agenda 21 d'un établissement agricole :

- Programme d’actions pour le 21ème siècle via une démarche de progrès environnemental et social.
- Projet de l’établissement pour le développement durable ainsi que les plans d’actions aptes à le concrétiser.

Le développement durable n'est qu'un discours, s'il ne se traduit pas par :

- Des stratégies d'acteurs coordonnées et des processus réels de concertation et de mobilisation ;
- Des objectifs mesurés par des systèmes d'indicateurs et des processus d'évaluation.

 
Il s’agit de permettre la participation :

• De tous les acteurs de l’établissement: élèves, chef  d’établissement, personnel non enseignant, enseignants, gestionnaire, équipe médico-sociale, parents d’élèves…
• Des partenaires à impliquer dont la collectivité territoriale, le SRFD, les organismes professionnels, les associations…

 
Ce programme d’actions permet de construire :

• Un cadre d’éducation au développement durable ;
• Un lieu d’exercice de la citoyenneté, en relation avec le monde, proche ou lointain ;
• Une institution réunissant de multiples partenaires ;
• Une communauté humaine composée d’élèves, d’enseignants, de salariés, de fournisseurs…
• Un lieu de vie partagé, avec ses caractéristiques et ses impacts sociaux, culturels et environnementaux.

Différentes étapes peuvent être suivies :

         1/ Impulser la démarche,

         2/ Organiser le pilotage,

         3/ Réaliser le diagnostic partagé,

         4/ Définir les axes de progrès et rédiger l’Agenda 21,

         5/ Elaborer et mettre en œuvre le 1er plan d’actions,

         6/ Evaluer la pertinence des axes et les résultats du plan d’actions.

 Les étapes :

1/ Comment impulser la démarche ?
• Expositions (ex: le D.D. : pourquoi?),
• Animations: semaine du D.D.
• Réunion-débats,
• Communication par affichage, site internet, journal…
• Présenter le projet aux  conseils intérieur et  d’administration,
• Eviter les messages de culpabilisation ou de vision négative de l’avenir…

2/ Comment organiser le pilotage ?
• Constituer un comité de pilotage pour coordonner la démarche, l’animer avec les acteurs et les partenaires, préparer les décisions à soumettre au conseil intérieur…
• Dynamiser et donner une cohérence aux  initiatives existantes …
• Proposer une vision globale et transversale pour intégrer et renforcer les dispositifs pédagogiques à l’œuvre dans l’établissement ( TPE, journées groupées, MIL, PIC…)

3/ Comment réaliser le diagnostic partagé ?
Il s’agit de collecter :

• Des données quantitatives et qualitatives pour constituer un état des lieux de l’impact de l’établissement dans son environnement: bâtiments, équipements, approvisionnements, consommations, déplacements, cultures représentées, cadres pédagogiques et actions citoyennes déjà à l’œuvre, coopérations engagées avec les collectivités, les associations…
• Des réactions et avis  des acteurs de l’établissement: Qu’attend-on? Quels axes sont mobilisateurs? Qu’est-on prêt à faire?

Il est donc nécessaire de:
• Mobiliser les compétences adéquates,
• Travailler en étroite coordination avec les services techniques, éducation et Agenda 21 de la collectivité,
• S’appuyer sur différentes structures: DIREN, ADEME, associations…
• Utiliser des outils de diagnostic (gilles de lecture) sur différents axes d’intervention.

4/ Définir les axes de progrès et rédiger l’agenda 21 scolaire :
• Prendre en compte l’articulation entre le social, l’économie, la culture…
• Identifier les enjeux prioritaires et définir les objectifs opérationnels et pédagogiques, formuler ces enjeux en fonction du niveau scolaire des jeunes

5/ élaborer et mettre en œuvre le premier plan d’actions :
• Définir la durée du plan d’actions
• Choisir les actions prioritaires
• Organiser les travaux
• Sélectionner des indicateurs d’objectifs et de résultats
• Concevoir les fiches actions
• Rédiger, diffuser et mettre en œuvre le plan d’actions N°1

6/ évaluer la pertinence des axes et les résultats du plan d’actions
• Informer tous les acteurs et partenaires des résultats acquis
• Conduire une réflexion sur l’efficacité de la démarche

L’Agenda 21  comportera :

• La formalisation du diagnostic ;
• La définition des objectifs prioritaires et des actions correctives associées ;
• La définition d’indicateurs de suivi de la démarche.




Découvrez tout notre agenda..

AGENDA


Agenda 21 : Cadre institutionnel

Education au développement durable

Des fiches pédagogiques, des ressources, des liens et des projets, la plateforme EDD mutualise initiatives et données pour enseigner le développement durable.  Conçue par des acteurs de l’enseignement agricole, elle constitue un site clé pour tous ceux qui s’intéressent aux thématiques du développement durable. http://edd.educagri.fr/






Francoise DEGACHE

Françoise DEGACHE
Animatrice Régionale
Agriculture & Développement Durable
francoise.degache@educagri.fr


DigneDigne
GapGap
AntibesAntibes
Aix-en-provenceAix-en-provence
MarseilleMarseille
Saint-Rémy de ProvenceSaint-Rémy de Provence
HyèresHyères
Les arcs-sur-argensLes arcs-sur-argens
AvignonAvignon
CarpentrasCarpentras
Isle-sur-la-SorgueIsle-sur-la-Sorgue
OrangeOrange